MonArdeche, votre guide destination Ardèche

Accueil > Dossiers > Le canoe kayak en Ardèche méridionale

Le canoe kayak en Ardèche méridionale

S’il est une activité loisirs et sportive typique de l’Ardèche, le Canoé Kayak se pose comme la référence majeure dans la région. En effet, c’est dès les années 1950 que la discipline s’implante dans la région et plus particulièrement en Ardèche méridionale, dans les fameuses gorges de l’Ardèche.

L’Ardèche et le canoé kayak

Quand nous parlons ici de l’Ardèche, nous ne parlons pas du département mais plutôt de cette fabuleuse rivière s’étirant sur près de 120 kilomètres du col de la Chavade au Rhône. Qui n’a jamais entendu parler de ses Gorges, ce canyon d’une trentaine de kilomètres creusé entre Vallon-Pont-d-Arc et Saint Martin d’Ardèche, classée réserve naturelle depuis 1980 ? De ses innombrables grottes, avens et autres galeries ? Ici tout laisse entendre que l’homme s’est installé de longue date dans la région et que la rivière fût au centre de la vie de ses primo-habitants.

De longue date les bateliers descendaient les gorges pour transporter des marchandises. il semblerait qu’au milieu du XIXe siècle, ces derniers commencèrent même à faire profiter de ce somptueux paysage aux rares touristes. A partie des années 1930 sont instituées les descentes en barque avec remonté par la route, en voiture. Et petit à petit arrivèrent les canoés kayak. Dans les années 1950 quelques ardéchois, suivis ensuite par d’autres "aventuriers téméraires" commencent à organiser des excursions, à monter les premiers bivouac et à implanter les premiers campings, faisant des gorges un véritable lieu touristique et du canoé le fer de lance de la région.

La descente des gorges de l’Ardèche

Si la descente des Gorges de l’Ardèche au départ de Vallon-Pont-d-Arc constitue l’attraction principale, il faut tout de même noter que l’Ardèche offre aussi de nombreuses autres alternatives pour faire du canoé kayak, au départ de Balazuc, Vogüe, Pradons, Ruoms. Mais les puristes vous dirons que rien ne vaut les Gorges !

Les loueurs de matériel comme Loulou Bateaux proposent généralement 3 types de descentes :

  • Une mini descente de 8 à 12 kilomètres permettant de découvrir la pratique.
  • Une descente intermédiaire d’une 20aine de kilomètres permettant de découvrir la réserve naturelle
  • La descente complète de 32 kilomètres, plus sportive, avec au moins 6 heures de navigation, à effectuer en un ou deux jours

Comme vous avez pu le lire plus haut, il est possible de faire la descente des Gorges en deux jours en passant une nuit dans un des bivouacs officiels prévu à cet effet. La plupart des loueurs proposent cette option.

Quelques conseils pour préparer votre séjour

Vous trouverez ici quelques conseils qui vous permettront de préparer au mieux votre descente des Gorges de l’Ardèche.

Sachez déjà que l’activité est encadrée par la loi et qu’elle n’est autorisé qu’aux enfants à partir de 7 ans, sachant nager. Car oui vous avez beau être munis d’un gilet, il est vraiment préférable de savoir nager, sans pour autant être un excellent nageur.

Pour votre sécurité, vous ne quitterez jamais votre gilet de sauvetage. Vous réfléchirez à chacune de vos actions sans oublier que vous n’êtes pas seul sur l’eau. Vous serez même certainement des centaines de canoes à embarquer le même jour. Suivez donc bien les consignes de sécurité, ayez du bon sens et de la civilité.

Sur la grand descente vous devrez franchir 11 rapides. Mais ne vous inquiétez pas, ils ne sont absolument pas dangereux si vous suivez bien les consignes.

Au niveau des équipements vous prévoirez maillot de bain et T-shirt, casquette, lunettes de soleil, crème solaire, vêtements secs pour le rechange, pique-nique, de l’eau, beaucoup d’eau, un sac poubelle.

Sachez enfin que si vous avez un chien, ce dernier pourra vous accompagner et profiter de cette somptueuse descente.